Agenda - Agenda des manifestations sur la commune Restauration Scolaire - Tout savoir sur la restauration des Écoles et du Collège Associations - Annuaire des associations Plan Interactif - Consultez le plan Publications - Les documents mis à disposition par la mairie Diaporama - Consultez la photothèque Vidéos - Consultez la vidéothèque Guide du Tri - Tout savoir sur les déchets, le tri, la déchetterie... Liens utiles - Consultez notre sélection de sites et adresses utiles Météo - La météo sur Ceyzériat Cinéma - Les horaires des cinémas

Revenir à la page d'accueil...

 

Le plissement du Jura émergea à l'ère tertiaire et à l'ère quaternaire : le REVERMONT domine la mer qui recouvre la Bresse. La dernière épreuve, celle des glaciations cessera il y a 17 000 ans, mais notre région ne verra apparaître nos premiers ancêtres qu'après la lente disparition des glaciers, il y a seulement 5 000 ans environ. Ils occuperont de petites vallées ou combes créées par l'érosion.

 

C'est le relief du REVERMONT qui a déterminé :

  • le climat,
  • les possibilités de communication qui ont fait de CEYZÉRIAT une voie de passage,
  • la fertilité des sols qui a permis la culture de la vigne,
  • en un mot l'histoire de CEYZÉRIAT.

Du plus ancien passé à nos jours, quatre grandes périodes peuvent être distinguées :

 

Du plus ancien passé à l'An 121 av. J.C.

Pourquoi cette date de 121 av. J.C ? Ce fut celle de l'occupation par les Romains, qui devinrent nos voisins : des Savoies, de Genève, du Dauphiné, de la Provence, Narbonne et Toulouse. Des échanges eurent lieu, et commença dans cette partie frontière de la Gaule, une certaine transformation de la vie et de l'esprit.

Nos plus anciens ancêtres étaient-ils Ligures ? C'est controversé.

 

Ce dont on est certain, c'est qu'à partir de 500 ans av. J.C., les Celtes se mêlèrent à l'ancienne population de race alpine qui vivait dans notre région et que les descendants furent ceux que l'on appela Gaulois. Le REVERMONT a fait partie de la tribu des Séquanes dont la capitale était VESONTIO (Besançon) jusqu'en 60 av. J.C. environ.

À cette époque les villes et villages n'existaient pas. Nos ancêtres vivaient sur les pentes de Mont-July et sans doute se réfugiaient en cas de danger dans un "oppidum" à Cuiron.

 

De 121 av. J.C. à 411 après J.C.

C'est la période romaine riche en évènements qui ont provoqué une formidable évolution politique et sociale. L'introduction de la culture de la vigne.

58 à 50 av. J.C. : CESAR conquiert la Gaule. Occupation romaine qui durera 4 siècles.

 

De 411 à 1601 : La période la plus confuse

Invasions, guerres, épidémies dues à la vie dans des maisons infectes qui composent le village.

      411     Les Bourguignons occupent notre région (Burgondes)
      434     Ceyzériat fait partie du royaume de Bourgogne - capitale Vienne
      855     Après la mort de Lothaire, fils de Charlemagne, le Revermont est rattaché au royaume de Provence
      863     Ceyzériat est sans doute compris dans la seigneurie de Coligny
      930     Création de la Bourgogne Transjurane sous Raoul II, englobant Bresse et Revermont.
      1033     Bresse, Bugey et Revermont deviennent "Terre d'empire" sous l'empereur de Germanie Conrad 1er le Salique.
      1084     1ère citation de Saisiriacum
      1281     Le nord et l'est de Ceyzeriat appartiennent au seigneur de Coligny, le sud à l'abbaye d'Ambronay, l'ouest au seigneur de Baugé.
      1304     Saisiriac devient savoyard (pour 3 siècles).

 

De 1601 à nos jours.

  • 1601 : Ceyzériat est définitivement rattaché au royaume de France.

Au cours de cette période de près de 4 siècles, les épreuves seront encore nombreuses, la dernière étant celle du bombardement de 1944 par les américains lors des combats de la "Libération".

  • 1733 : établissement de la route Bourg-Ceyzériat
  • 1793 : démolition du clocher de l'église, des croix et des tours
  • 1814-1815 : Ceyzériat occupé par les troupes autrichiennes
  • 1871 : l'armée de Bourbaki en retraite campe à Ceyzériat
  • 1877 : Ouverture, de la ligne ferrée Bourg-La Cluse.

 

Jusqu'en 1678, date du rattachement de la Franche-Comté à la France, Ceyzériat depuis toujours s'est trouvée dans la position de commune-frontière. Ce fut un lieu d'étape pour les troupes armées attirées par les caves et le vin. Une grande voie de communication longeait le Revermont, venant de Lyon pour aller à Besançon, puis vers les pays germains et la Grande-Bretagne. Le nom de Maisons-Rouges, nom donné à un lieu de péage à l'époque romaine, est resté accroché à un hameau situé entre Ceyzériat et Jasseron.