Agenda - Agenda des manifestations sur la commune Restauration Scolaire - Tout savoir sur la restauration des Écoles et du Collège Associations - Annuaire des associations Plan Interactif - Consultez le plan Publications - Les documents mis à disposition par la mairie Diaporama - Consultez la photothèque Vidéos - Consultez la vidéothèque Guide du Tri - Tout savoir sur les déchets, le tri, la déchetterie... Liens utiles - Consultez notre sélection de sites et adresses utiles Météo - La météo sur Ceyzériat Cinéma - Les horaires des cinémas

Revenir à la page d'accueil...

Une rentrée sous le signe des inquiétudes

photo maire accueil

L’ouverture, aujourd’hui effective, de notre maison pluridisciplinaire de santé est sans conteste la bonne nouvelle de cette année 2017. Progressivement, tous les professionnels de santé ont rejoint les locaux qu’ils avaient pré réservés de telle sorte que l’offre de soin de notre commune, et plus largement de notre bassin de vie, gagne en lisibilité, mais aussi en performance et en attractivité. Nous en voulons pour preuve, l’arrivée prochaine, à échéance du 31 mars de cette année, d’un nouveau médecin généraliste.

 

Dans un tout autre domaine, la réforme des collectivités, et plus particulièrement celle liée aux nouveaux périmètres des intercommunalités, est indéniablement source d’inquiétudes en termes de gestion communale, mais elle doit malgré tout être abordée d’une manière positive, afin d’essayer d’en tirer le meilleur pour les habitantes et habitants de notre commune de Ceyzériat. Les inquiétudes sont liées à l’importance de la structure administrative mise en place. Alors que la recherche d’économies nous ait suggérée chaque jour pour faire face à nos baisses de soutien en provenance de l’Etat, la lourdeur d’une gestion à même d’assurer des compétences sur 75 communes et 130 000 habitants n’aura échappé à personne. Et il est à craindre, mais seul l’avenir nous le confirmera, que la charge administrative par habitant n’en sorte pas diminuée. Il nous revient dès lors d’essayer de tirer le meilleur parti de cette nouvelle offre de service, fruit d’une logique de bassin de vie que nous ne pouvons renier, dans les domaines qui étaient déjà ceux de notre ancienne intercommunalité, comme l’économie ou l’environnement, tout en l’élargissement à une nouvelle gamme de services, comme les transports ou le tourisme.


L’année 2017 sera aussi celle du lancement du réaménagement de l’îlot Bouvard, dans la logique réfléchie et partenariale, qui est développée dans les pages 4 et 5 de ce bulletin. Je voudrais simplement insister ici sur les contributions financières obtenues, en remerciant tout spécialement les échelons départementaux et régionaux, qui sont venus additionner leurs subventions à celle de l’Etat. De fait, les nouveaux équipements publics ainsi créés pourront l’être dans des conditions financières au final meilleures que prévues, et qui ne compromettront pas outre mesure nos marges d’investissement et de fonctionnement pour l’avenir.


Cette année verra enfin la reconnaissance du site du Vallon des Faulx comme Espace Naturel Sensible. Une labellisation à même d’assurer le devenir d’un site remarquable, et de rouvrir ainsi la réflexion sur la meilleure façon d’en tirer le bénéfice au service des générations futures. Une reconnaissance exempte de contraintes nouvelles, mais susceptible d’ouvrir droit à un certain nombre de financements, le cas échéant.


Enfin, je me dois en ce début d’année de remercier de nouveau toutes celles et ceux qui s’engagent au sein de notre tissu associatif, qu’il soit culturel, sportif ou social, en encourageant vivement au renforcement des équipes bénévoles dans les domaines qui vous tiennent le plus à cœur. L’esprit et le bien-vivre dans notre village dépendent largement de cette capacité des uns et des autres à se mobiliser, et je tenais, au nom de notre Conseil municipal, à exprimer ici notre très sincère reconnaissance pour cette dynamique sans cesse renouvelée.


Bonne année 2017 à toutes et à tous.

 

 


Le maire

Jean-Yves Flochon
Vice-président du Conseil départemental de l’Ain